Toute l’actu Déco, Photo, Graphisme, Dessin et Mode par Lignes & Formations,
l’école à distance des métiers créatifs

Accueil  |  Qui sommes-nous ?  |  Contact

Technique photo : photographier un feu d'artificeBlog Lignes et Formations
Accueil Parole de pro Technique photo : photographier un feu d’artifice

Chaque année, les traditionnels feux d’artifice du 1er janvier et du 14 juillet vous offrent l’opportunité de faire de belles photos. Vous êtes décidés à prendre des photos mais vous ne savez pas comment faire. Vous verrez qu’il n’est pas vraiment difficile de réussir ses photos de feux d’artifice à condition de garder en tête quelques points. Cet article va vous donner toutes les clés de la réussite de ces images spectaculaires.

 

1. Trouver le bon emplacement pour capturer vos photos de feux d’artifice

Un des points les plus indispensables est bien de choisir l’endroit d’où prendre vos photos.

Si vous êtes mal placé alors que le spectacle a déjà commencé, vous n’aurez pas le temps de vous déplacer pour changer d’endroit.

Pour espérer faire de meilleures photos le soir du feu d’artifice, je vous conseille d’arriver assez tôt sur les lieux (et de préférence de jour) afin de repérer l’endroit parfait où vous devrez vous installer.

Vous pouvez par exemple vous placer près d’une étendue d’eau qui reflétera les fusées ou essayer de trouver un endroit en hauteur, pour que les feux d’artifice soient au niveau des yeux (depuis un balcon, un pont ou dans les hauteurs).

Tenez compte aussi de la géographie des lieux ainsi que la présence de la foule.

Généralement, 2-3 fusées sont lancées avant que le spectacle ne commence réellement. Profitez de ces tests et de ces premières explosions pour prendre vos premières photos et vérifier votre cadrage et votre exposition. Sachez qu’une photo de feu d’artifice ne doit pas être surexposée et avoir des noirs bien profonds.

 

2. Le matériel nécessaire pour photographier un feu d’artifice dans de bonnes conditions

Les photos de feu d’artifice vous obligent à faire face à des conditions particulières de prises de vue : il fait nuit, les explosions ne durent que quelques secondes et il ne faut surtout pas bouger sous peine de prendre des photos floues.

Votre appareil photo 

Votre appareil photo, reflex ou hybride, vous permettra d’accéder aux réglages permettant de réussir vos photos.

Un trépied stable 

C’est l’accessoire indispensable pour la prise de vue en pose longue. Vous allez utiliser des vitesses d’obturation lentes (de 2 secondes à 10 secondes) et il sera impossible de réaliser des images nettes à main levée. Cela vous oblige à stabiliser impérativement votre appareil photo. Pensez à désactiver le stabilisateur de vos objectifs si vous en avez.

Un déclencheur avec ou sans fil 

Un appui direct sur le déclencheur, même avec un trépied, peut générer des vibrations. Afin de les éviter, il sera mieux d’utiliser le retardateur de l’appareil ou une télécommande. La télécommande donne plus de souplesse, car vous déclenchez exactement au moment voulu et sans bouger votre appareil.

Plusieurs objectifs 

Il est indispensable de prévoir plusieurs objectifs. Un objectif grand-angle dans la majorité des cas sera utilisé mais l’utilisation d’objectifs plus longs sera peut-être nécessaire, selon la distance à laquelle vous allez vous trouver du feu d’artifice.

Une lampe de poche 

On y pense rarement mais une petite lampe de poche d’appoint est très pratique pour les photographes qui travaillent en faible lumière. J’en ai toujours une avec moi dès que je pars sur des prestations en soirée.

 

3. Les réglages à utiliser

Vitesse d’obturation 

Choisissez une vitesse allant de 2 à 5 secondes de manière à avoir suffisamment de temps pour capter tous les jets de lumière. Je précise que le choix du temps de pose va aussi dépendre de la qualité du feu d’artifice et du résultat que vous voulez obtenir (plus ou moins de traînées lumineuses). Attention, un temps d’exposition trop long viendrait surcharger la photo et surexposer les gerbes qui se superposent au fil du feu d’artifice (appelées « effet de shading »).

Réglage de la mise au point 

Lorsqu’il fait nuit, l’appareil photo a beaucoup de mal à faire la mise au point correctement, il n’accroche pas, il patine. C’est pourquoi vous devez désactiver l’autofocus de votre objectif afin de passer en mode de mise au point manuelle. Compte tenu de la distance et comme le feu d’artifice se verra de loin, vous pourrez régler la bague de mise au point sur l’infini.

La sensibilité idéale 

Placez vos ISO le plus bas possible, soit à 100 ou 200 selon votre appareil photo. Cela permettra de limiter le bruit généré par la pose longue.

Ouverture 

Comme les feux d’artifice sont très lumineux, n’hésitez pas à fermer votre ouverture (entre f/8 et f/11), cela permettra aussi de bénéficier d’une profondeur de champ quasi-illimitée.

Votre flash 

Pensez à désactiver votre flash qui ne vous servira pas à ce moment-là.

La balance des blancs 

Vous pouvez laisser la balance des blancs sur auto mais je vous conseille de prendre vos photos en format RAW, afin d’avoir plus de dynamique au moment du traitement.

 

4. C’est parti !

Voilà, il ne vous reste plus qu’à prendre un maximum de photos car une belle photo de feu d’artifice repose bien sûr sur votre capacité à déclencher au bon moment. Aussi, ne restez pas l’œil collé à votre viseur. Ayez une vision d’ensemble afin d’anticiper et d’être réactifs au bon moment. Vous pouvez réaliser des séquences et jouer avec les temps de pose et ainsi inclure ou non certains éléments lumineux dans vos photos. Pensez à diversifier vos images et ne pas vous contenter des plus gros éclairs. Essayez de réaliser une série d’images cohérentes.

Bon courage à vous tous.

 

Prochains ateliers photo Lignes et Formations

  • 04/04 au 06/04/2018 : Reportage photo
  • 18 et 19/04/2018 : Lightroom
  • 07/05/2018Storytelling et photo de mariage 
Cet article vous intéresse, partagez-le !
    Publié par : le 21 Mar 2018

    2 commentaires :

    1. ROTH Vincent

      Bonjour. Pouvez-vous svp envoyer les villes concernées par ces ateliers photos ? Merci.

    2. L'équipe de l'école

      Bonjour Vincent,

      Nos ateliers ont tous lieu dans notre centre de formation situé à Montrouge, en région parisienne. Pour obtenir plus de renseignements, vous pouvez consulter la rubrique « Ateliers » dans votre Espace Élèves ou envoyer un mail au Lab : lelab@skillandyou.com.

      L’équipe Lignes et Formations

    Envoyer un commentaire :


    Nom :
    Mail :
    Commentaire :



    Suivez-nous :

    Par mail :
     
    Sur les réseaux sociaux :
     

    Commentaires récents :

    Membre de la CHANED, Chambre Syndicale Nationale de l'Enseignement privé à Distance.