Toute l’actu Déco, Photo, Graphisme, Dessin et Mode par Lignes & Formations,
l’école à distance des métiers créatifs

Accueil  |  Qui sommes-nous ?  |  Contact

Se perfectionner dans le dessin du visageBlog Lignes et Formations
Accueil Parole de pro Se perfectionner dans le dessin du visage

En dessin, la représentation du visage est quelque chose de très important, puisque c’est évidemment face à un visage qu’un spectateur ou un lecteur ressent le plus d’empathie. Je vous propose ici une vidéo pour progresser spécialement dans le domaine des proportions de la tête.

 

Sortir de ses automatismes en dessin réaliste d’imagination

Quel que soit notre niveau en dessin, nous avons (plus ou moins) des automatismes.

Illustrateur professionnel, je « sais » dessiner. Mais je constate que je vais souvent refaire des visages assez semblables. Bien sûr je sais les « habiller » avec des changements dans les cheveux, les yeux, etc., afin qu’ils soient différents. Cependant, spontanément, je vais repartir sur des proportions récurrentes.

En discutant avec d’autres dessinateurs, je constate qu’eux aussi ont souvent le même type de souci. Et on peut aussi constater cela chez de grands bédéistes, qui retombent toujours sur les mêmes types de visages.

Ne pas se satisfaire de la répétition et savoir se surprendre

Essentiellement dans le dessin d’imagination réaliste (car si l’on part d’un modèle, il est plus facile de suivre des proportions réelles), nous avons une espèce de « grille idéale », pratiquement inconsciente, sur laquelle nous nous appuyons pour dessiner.

Personnellement, quand j’invente un visage qui ne me surprend pas, cela m’énerve, cela m’empêche de « croire » à ce personnage, car j’ai le sentiment qu’il s’agit d’un cousin ou d’une cousine d’un autre.

D’où viennent ces automatismes ? D’une lecture qui dit que la tête a telle ou telle proportion, de dessins qui nous ont marqués, bref, de tout sauf d’une observation.

Trois étapes pour améliorer sa connaissance de la tête en dessin

Vous pouvez voir ces trois étapes sur ma vidéo. Elle est présentée avec une utilisation de logiciels, mais vous pouvez tout à fait réaliser ces étapes avec simplement du papier calque.

1- Trouver votre propre système de proportions

Tout d’abord, vous devez chercher une photo où le modèle est vu de face. Ici, j’ai étudié le visage de face, mais je vous invite à travailler aussi sur le profil. Il est important d’avoir une vue la plus symétrique possible, sans plongée ou contre-plongée.

Puis définissez des modules simples, qui vous permettent de trouver des repères de proportions qui vous parlent.

formation dessinateur a distance

©Jean-Paul Aussel

Dans cette recherche de proportion, oubliez tout ce que vous avez lu. Ici, par exemple, je me suis attaché à ne pas partir sur la « règle » qui voudrait que l’espace entre deux yeux soit égale à celle d’un œil. Je propose un système ici, mais cherchez en d’autres, du moment qu’ils soient fonctionnels.

2- Faites ensuite un dessin d’imagination d’après les proportions que vous avez définies

Il vous faut maintenant tester votre système, c’est là que vous allez voir s’il vous aide, s’il est incomplet.

Partez des proportions, puis dessinez le visage, ne vous souciez pas de la ressemblance exacte avec votre modèle, que, bien entendu, vous ne regardez pas pendant cette phase.

formation metier dessinateur bd

©Jean-Paul Aussel

3- Comparez enfin votre dessin, vos proportions et votre modèle

C’est l’étape la plus importante, celle qui va le plus vous apprendre sur vos automatismes. Dans la vidéo, vous verrez les défauts que je pointe dans mon dessin, malgré le fait d’avoir travaillé avec un système régulateur.

En superposant votre calque papier ou logiciel à ce que vous avez dessiné, vous constaterez des différences qui ont de fortes chances d’être vos « mauvaises habitudes ». Par exemple, le placement des oreilles trop bas, un nez féminin trop petit dans mon cas.

se former bande dessinee ecole dessin

©Jean-Paul Aussel

Le fait de connaître vos mauvaises habitudes est la clef pour vous en débarrasser pour toujours !

Vous devenez, avec cet exercice, votre propre prof, et je vous garantis des progrès importants.

Jean-Paul Aussel

Cet article vous intéresse, partagez-le !
    Publié par : le 13 Mar 2017

    1 Commentaire :

    1. Tliha

      C’est très intéressant comme exercice moi qui a pour habitude de toujours relever la tête pour voir le modèle

    Envoyer un commentaire :


    Nom :
    Mail :
    Commentaire :



    Suivez-nous :

    Par mail :
     
    Sur les réseaux sociaux :
     

    Commentaires récents :

    Membre de la CHANED, Chambre Syndicale Nationale de l'Enseignement privé à Distance.