Toute l’actu Déco, Photo, Graphisme, Dessin et Mode par Lignes & Formations,
l’école à distance des métiers créatifs

Accueil  |  Qui sommes-nous ?  |  Contact

Organisation du défilé de mode Lignes et Formations 2016Blog Lignes et Formations
Accueil Vie de l’école Organisation du défilé de mode Lignes et Formations 2016

Ça y est, la nouvelle promo du défilé Lignes et Formations 2016 a été sélectionnée !!!
« La Gourmandise » a attiré beaucoup d’élèves. « La joie de vivre », « le bonheur », « croquer la vie à pleines dents », toutes ces métaphores constituent le thème de cette année. Nous avons eu énormément de dossiers tous plus intéressants les uns que les autres.

Une fois la sélection faite, les élèves doivent organiser un planning.

La créativité se pose sur un dossier de style mais une fois celui-ci terminé, le reste est une question d’organisation afin de travailler à un bon rythme, sans rien oublier et de terminer dans les temps ce long et beau travail. Participer à un défilé est une aventure excitante. Elle permet à chacun des participants d’aboutir un travail créatif et du coup d’arriver au final à maîtriser tout le processus.
Créer un dossier de style est déjà un lourd travail.

Créer son dossier de mode et réussir à ressentir les envies des futurs clients

Il faut se promener, s’aérer, aller au musée, au cinéma bref, il faut se nourrir intellectuellement. Puis, il faut aller toucher les matières, réfléchir aussi aux couleurs que l’on aura envie de porter.

Créer un dossier de mode est l’étape de démarrage d’une collection, établir son style, construire son univers et commencer à raconter son histoire de mode.
Ensuite, une fois tous les croquis réalisés, on démarre la partie technique. Cela consiste à travailler sur un mannequin en bois avec une toile, la toile à patron qui est une matière en 100% coton. Donc, une couture, un volume, un détail, tout peut se modifier tout en restant cohérent avec l’idée de départ.

Une fois la toile terminée, celle-ci est un assemblage de morceaux épinglés, on peut soit coudre ces morceaux soit laisser la pièce ainsi ; vient alors le moment de l’essayage sur le vrai mannequin. Cette étape indispensable permet de valider les mesures et d’être certain de l’ensemble de la pièce.
Le vrai mannequin en portant délicatement cette toile marchera, bougera et le styliste verra si tout fonctionne bien, si le croquis et l’idée de la collection sont respectés.
Une fois l’essayage et les rectifications terminés, on retire les épingles de la toile pour déposer les morceaux sur du papier afin d’en tracer le patronage.

Conserver ses patrons

Conserver dans ses archives des morceaux de toile de coton, cela ne durera pas longtemps mais conserver le modèle en papier cartonné, cela est définitif.
Aujourd’hui, une fois le patronage tracé et découpé, les stylistes apportent les patrons dans des sociétés spécialisées afin de les numériser.

C’est un nouveau progrès dans l’industrie du textile qui nous permet de travailler encore plus vite surtout au moment de la production des commandes ou les patronages sont envoyés par mail aux sociétés de production. Cela permet entre autre chose d’annuler le coût du transport des patronages et d’être plus rapide.

Une fois le patronage tracé et découpé, on peut étaler le tissu du modèle et épingler le patronage dessus ; on le découpera et on commencera la couture. C’est une étape délicate car il faut être très minutieux et en même temps votre création commence à grandir sous vos yeux et cela est très excitant.

Réaliser ses propres idées est une étape très nourrissante, vous découvrez la pièce que vous avez créée quelques mois plus tôt, votre créativité devient réelle.

Des conseils pour le défilé 2016

Pour le défilé 2016, le conseil que j’ai donné aux élèves sélectionnés est de reprendre leur dossier de style au mois de mai afin de le revoir à tête reposée et sans pression, de revoir les matières qui sont souvent le point faible, de réfléchir à un éventuel ennoblissement, de revoir sa gamme de couleurs etc.

Puis, organiser par mois 1 look :
Le 1er en juin, le 2ème en juillet, en aout, reposez-vous puis le 3ème en septembre et le 4ème en octobre. Gardez le mois de novembre pour tout revoir et décidez si oui ou non, vous mettrez des accessoires et quel type de chaussures vous souhaitez, ce sera le mois des finitions.

Début décembre, nous nous retrouverons tous à Paris.

La 1ère journée sera le moment des rencontres au sein de l’école, de la vision réelle de vos looks, nous verrons tous ensemble si des modifications de dernière minute sont nécessaires. Cette 1ère journée est faite pour cela.

Vous rencontrerez également les élèves coiffeurs et maquilleurs avec leurs professeurs qui feront les tests sur votre mannequin. Les élèves photographes accompagnés de leur professeur commenceront le shooting de vos looks en studio.

Nous préparerons tout le travail du défilé pour le lendemain.
Le lendemain, nous nous rendrons tous ensemble au lieu du show, tout le monde sera briefé afin d’aller au plus vite et de tout installer. Je vous rassure, nous arriverons tôt le matin afin d’avoir le temps et comme tout sera organisé, il n’y aura pas de problème ; chacun sera à son poste pour préparer au mieux cet événement. La journée passera assez vite, une fois les mannequins coiffées et maquillées, on procédera aux répétitions sur le podium avec la musique, les photographes s’installeront pour être prêts.

Et le jour du défilé…

Une fois les invités assis, les lumières allumées, la musique démarrera et le 1er mannequin sortira.
A ce moment-là, il faudra que tout le monde soit prêt en backstage pour le retour du modèle afin de lui mettre sa seconde tenue et ainsi de suite jusqu’à la fin du show où tous les mannequins ressortiront ensemble suivis des élèves.
Vous aurez gagné en allant jusqu’au bout de ce merveilleux moment qu’est le défilé de mode. Donc, accrochez-vous pour assurer la partie technique que vous allez démarrer bientôt, je vous rassure, nous serons tous là pour vous aider, vous épauler et vous accompagner tout au long de ces mois. Soyez précis et rigoureux à toutes les étapes car au final, le jour J, vous serez fier de vous et de votre travail.

Vous serez un styliste

David Vincent Camuglio

Cet article vous intéresse, partagez-le !
    Publié par : le 06 Juin 2016

    2 commentaires :

    1. Durande luce

      Bonjour, les patronages et moulages s installent petit a petit , les essais ont débutés sur la matière .
      J espéré trouver en belgique le motif et la couleur désire pour ma soie …. J ai aujourd’hui le tweed, le coton, les doublures, je m organise pour les biais de finition du tweed , quelques fermetures invisibles, mes fils surjeteuses … Et voilà 🙂
      Bon je suis une semaine sur liège et ils ont de jolies boutiques de tissus !
      Alors je serais prête et plus de freins !
      A très bientôt
      Luce

    2. L'équipe pédagogique

      Bonjour,

      Vous avancez remarquablement bien.
      Merci pour ce retour.
      Continuez ainsi et n’oubliez pas que les professeurs sont à votre disposition pour vous aider.
      A bientôt.

      L’équipe pédagogique.

    Envoyer un commentaire :


    Nom :
    Mail :
    Commentaire :



    Suivez-nous :

    Par mail :
     
    Sur les réseaux sociaux :
     

    Commentaires récents :

    Membre de la CHANED, Chambre Syndicale Nationale de l'Enseignement privé à Distance.