Toute l’actu Déco, Photo, Graphisme, Dessin et Mode par Lignes & Formations,
l’école à distance des métiers créatifs

Accueil  |  Qui sommes-nous ?  |  Contact

Quelques bons conseils pour réussir ses photos de vacancesBlog Lignes et Formations
Accueil Parole de pro Quelques bons conseils pour réussir ses photos de vacances

Les vacances sont sans aucun doute le meilleur moment de l’année pour s’adonner à sa passion : la photographie ! Que vous partiez en voyage à l’autre bout du monde, que vous descendiez sur la côte d’azur ou que vous restiez chez vous, la période estivale est l’un des moments les plus propices à la photographie. Vous allez avoir un peu de temps pour vous, les journées s’étirent, c’est donc le moment de partir explorer de nouvelles contrées et de mettre à profit tous les enseignements photographiques reçus pendant l’année !

Les vacances c'est aussi le bon moment pour chasser la lumière au moment opportun.

Les vacances c’est aussi le bon moment pour chasser la lumière au moment opportun.
© David Lefèvre

Quel appareil photo ?

Très souvent, c’est au moment des grandes vacances d’été que l’on a envie de se faire un petit plaisir et de s’offrir l’appareil photo dont on rêve pour frimer sur la plage et épater les copains. Cela est en réalité une fausse bonne idée.
Pensez que vous risquez de passer à côté de la photo que vous vouliez absolument faire parce que vous avez hésité une seconde de trop dans le réglage adéquat de votre nouvel appareil.

Concentrez-vous sur l’essentiel : votre sujet et la composition.

L’appareil photo n’est qu’un outil et vous devez parfaitement le connaître, faire corps avec lui.

Inutile de perdre des heures à éplucher les petites annonces avant de partir. Passez plutôt du temps à lire ce que vous allez pouvoir découvrir et comment vous y rendre, quels sont les meilleurs moments de la journée pour photographier les lieux « remarquables » ou renseignez-vous sur la culture des autochtones dont vous aimeriez raconter l’histoire.

De plus, si vous achetez du matériel d’occasion, vous n’êtes jamais à l’abri d’une mauvaise surprise… Il serait dommage de vous retrouvez en panne d’appareil pour un simple petit caprice.

Photo réalisée avec la fonction panorama d'un compact.

Photo réalisée avec la fonction panorama d’un compact.
© David Lefèvre

Néanmoins, je ne peux que comprendre la passion dévorante qui vous animerait et vous pousserait irrémédiablement à acquérir un nouvel appareil pour en profiter sur le terrain. Dans ce cas, tournez-vous plutôt vers un appareil secondaire, plus léger, plus adapté au voyage comme un hybride ou un compact. Et si vous êtes un nostalgique d’un certain velouté en photographie ou que vous avez quelques pellicules qui traînent dans le frigo, regardez du côté des appareils photos argentiques d’occasion. Il existe des centaines de modèles tous plus intéressants les uns que les autres pour une petite centaine d’euros.

Quels objectifs choisir ?

Il est important que vous réfléchissiez au type de photos que vous allez vouloir faire une fois sur place, car à moins de partir avec une remorque, vous ne pourrez pas emporter l’intégralité de votre équipement photo.

Si vous faites de l’animalier ou exclusivement du portrait par exemple un zoom 200 mm ou 300 mm pourrait avoir du sens. Mais si vous ne comptez faire que du reportage, pensez qu’une focale fixe grand angle ou un objectif standard comme un 35 mm ou un 50 mm peuvent suffire !

C'est grâce à une focale fixe de 35 mm f/1,8 que nous avons pu réaliser cette image.

C’est grâce à une focale fixe de 35 mm f/1,8 que nous avons pu réaliser cette image.
© David Lefèvre

Évidement si vous ne savez pas exactement ce que vous allez découvrir et souhaitez privilégier la polyvalence d’un zoom, un équivalent 24-70 mm sera parfait mais tâchez d’emporter tout de même votre focale fixe fétiche. Non seulement elle délivrera une meilleure qualité d’image, elle sera plus lumineuse mais aussi, elle vous obligera à travailler vos cadrages et à réfléchir à votre positionnement.

Dans tous les cas, les zooms couvrant un très large champ d’action comme des 24-300 mm sont à mon sens à exclure car ils risquent de vous rendre paresseux et de trop vous faciliter la tâche !
Les vacances, pour bronzer oui, mais les vacances pour flemmarder quand on veut être photographe, non !

Quel sac photo ?

Il est important aussi de bien choisir son sac photo car un mauvais choix risque de vous encombrer inutilement ou, pire, de vous faire souffrir. S’il est nécessaire de ne pas trop vous encombrer, vous devez penser encore une fois à votre type de photo.

Si vous comptez partir marcher pendant des heures dans la montagne ou la forêt, nous vous déconseillons le sac d’épaule. L’accessibilité au matériel est pratique et rapide mais porter sur des kilomètres son matériel d’un seul côté du corps risque de devenir rapidement très douloureux. De la même façon, porter le sac de « tortue géniale » toute la journée en pleine ville ou si vous n’allez qu’à la plage, vous fera vite « pester » contre votre propre matériel et la notion de plaisir disparaîtra rapidement une fois votre dos totalement en sueur.

Soyez donc prévoyant et adapter votre sac à votre environnement.

Inutile d'emporter tout votre matériel photo, une focale fixe standard permet aussi de réaliser des portraits en situation.

Inutile d’emporter tout votre matériel photo, une focale fixe standard permet aussi de réaliser des portraits en situation.
© David Lefèvre

Un trépied pour quoi faire ?

Avant le grand départ, on se pose toujours une question récurrente : dois-je emporter avec moi mon trépied ? Eh bien selon moi,si ce dernier n’est pas trop lourd, ni trop encombrant : oui ! Il existe des trépieds de voyage comme le BeFree de Manfrotto qui sont particulièrement compacts et légers. De plus ils s’avèrent absolument irremplaçables pour les poses longues.

Si votre espace de portage est réduit et que vous tenez absolument à emporter un trépied, je ne peux que vous conseiller de vous tourner vers un GorrilaPod, à la fois peu encombrant et pratique, il peut s’accrocher à peu près n’importe où n’importe comment !

C'est en posant l'appareil photo sur trépied que nous avons obtenu cette image.

C’est en posant l’appareil photo sur trépied que nous avons obtenu cette image.
© David Lefèvre

Un filtre !

Les vacances c’est aussi le bon moment pour s’exercer à développer son sens créatif et tenter des expériences photographiques.

Grâce au trépied vous allez pouvoir travailler en pose lente ou en HDR mais si vous décidiez par exemple de créer un effet filé sur l’eau et la rendre cotonneuse, un élément sera indispensable : un filtre gris neutre ND. Ces derniers permettent de couper la lumière qui pénètre l’objectif et allonge le temps de pose autant de fois que la référence l’indique : par exemple un filtre ND 1000 va allonger le temps de pose mille fois, ce qui revient donc à poser une seconde pour un temps d’un millième de seconde en temps normal.

Ce genre de filtre peut être aussi très intéressant pour « effacer » le va-et-vient » des touristes sur un lieu remarquable par exemple.

Le Filtre ND1000 nous a permis de monter à plus de 20 secondes de temps de pose pour réaliser cette image.

Le Filtre ND1000 nous a permis de monter à plus de 20 secondes de temps de pose pour réaliser cette image.
© David Lefèvre

Évidemment les filtres polarisants pour atténuer les reflets ou les filtres IR pour de la photographie infrarouge sont très intéressants aussi mais les filtres gris neutre ND sont les plus remarquables.

Ne pas stresser !

N’oubliez pas que le pire cauchemar du photographe est de ne pas pouvoir utiliser son matériel au moment où il en a besoin : prévoyez donc nécessairement une seconde batterie et plusieurs cartes mémoires. Pour ces dernières, nous vous recommandons d’utiliser des SDHS ou SDXC classe 10 permettant un débit en lecture et en écriture très rapide et surtout aussi de ne pas miser sur des trop grandes capacités de stockage : la tentation de mettre tous vos œufs dans le même panier (en l’occurrence toutes vos photos sur la même carte) serait trop grande ! En fonction du poids de vos images, des cartes de 8 Go ou 16 Go de stockage suffisent, vous les viderez une fois par jour et copierez les données sur votre disque externe.

Le Sigma DP1 Quattro délivre des Raw de plus de 50 Mo, cela remplit vite les cartes mémoires.

Le Sigma DP1 Quattro délivre des Raw de plus de 50 Mo, cela remplit vite les cartes mémoires.
© David Lefèvre

Vive les périphériques mobiles !

Enfin, nouveaux compagnons du photographe, les smartphones et les tablettes sont des outils ludiques qui permettent de prendre des photos ou de les retoucher de façon alternative et amusante. Très légers, et peu encombrants ils permettent pour l’un de réaliser des photos du « tout-venant » sans se prendre trop au sérieux et pour l’autre de jouer confortablement avec des dizaines de filtres de retouches.

> Lire l’article « Les meilleures applications photos pour votre photophone et tablette ! »

Snapseed est une de nos applications fétiches et permet de créer de beaux rendus noirs et blancs.

Snapseed est une de nos applications fétiches et permet de créer de beaux rendus noirs et blancs.
© David Lefèvre

Les vacances c’est aussi le temps de l’expérimentation, de la détente et du plaisir. Mais quoi de plus agréable que de « s’amuser » en travaillant. Alors profitez de vos congés d’été (si vous en avez) pour mettre à profit toutes les règles sur la lumière et la composition enseignées durant l’année, et rendez-vous sur notre page Facebook pour nous faire partager vos plus belles images !

David Lefèvre

Cet article vous intéresse, partagez-le !
    Publié par : le 22 Juil 2015

    3 commentaires :

    1. Jean-Paul Aussel

      Excellent article de mon collègue David, c’est musclé dans le ton et aussi très précis, j’ai bien apprécié l’option pour effacer les touristes (mais existe-t-il aussi une façon de les effacer pour de vrai ?). Cela me donne envie de passer à un appareil un peu plus performant.
      Je pense que les élèves illustrateurs peuvent aussi remplacer l’appareil photo par le carnet de croquis…

      Jean-Paul Aussel
      http://www.prof-ill.com

    2. abango

      salut je pense toujours que la professionnalisme viens de votre connaissance et aussi votre
      appareil. Est-ce-que on peut réaliser des images ci belles avec une Sony nex 7 ?

    3. David Lefevre

      Bonjour ! Eh bien mon cher Jean Paul, merci pour ce commentaire ! 😉
      @abango, oui sans aucun soucis. L’important désormais est d’acquérir de bonnes optiques lumineuses !
      Bonnes photos !

    Envoyer un commentaire :


    Nom :
    Mail :
    Commentaire :



    Suivez-nous :

    Par mail :
     
    Sur les réseaux sociaux :
     

    Commentaires récents :

    Membre de la CHANED, Chambre Syndicale Nationale de l'Enseignement privé à Distance.