Toute l’actu Déco, Photo, Graphisme, Dessin et Mode par Lignes & Formations,
l’école à distance des métiers créatifs

Accueil  |  Qui sommes-nous ?  |  Contact

Gérer une commande – Partie 4Blog Lignes et Formations
Accueil Vie de l’école Gérer une commande – Partie 4

Comptabiliser simultanément son temps et son chiffre d’affaire. Un must !

A – Le tableur est mon ami

Vous êtes un artiste, et les tableurs d’Excel ou d’Open ne sont pas vos logiciels favoris. Mais vous êtes une petite entreprise et vous devez aussi endosser la casquette de comptable.

Voici un fichier que je vais vous détailler :

Semainier

Vous pouvez l’adapter à vos besoins.

  • Ici la semaine, week-end compris, un « indé » travaille parfois le week-end
  • 4 tarifs, le premier, le moins cher étant dévolu à la gestion des dossiers, rangement des docs clients, échange de mails, réunion, etc.
  • Ces 4 prix sont reportés sur chaque jour de la semaine.
  • Chaque document sur lequel vous travaillez, chacun correspond à un ou plusieurs tarifs différents. Par exemple le dépliant va avoir une heure et demie en créa le mardi (1,5), puis va passer en catégorie Exé le vendredi.
  • Une ligne en gris pour la gestion de dossier, pour ne pas la confondre avec les docs créés.
  • Le chiffre d’affaire jour par jour.
  • Chaque journée est aussi détaillée tarif par tarif. Cela permet de voir les postes les plus rentables.
  • Le total d’heures de la semaine.
  • Le chiffre d’affaire (ce n’est pas ce que vous avez dans votre poche, attention) de la semaine.
  • Enfin les onglets du tableur, chaque nouvelle semaine correspond à une nouvelle feuille dans le tableur.

B – Quelques conseils supplémentaires

Pensez à bien noter vos heures de façon décimale, une demi-heure c’est « 0,5 », 20 minutes c’est « 0,33 », etc.

Évidemment, ce type de tableau peut vous aider grandement à réaliser également vos devis !

Que vous le fassiez dans un tableur ou manuellement, notez vos heures, car lors d’une renégociation avec un client, c’est important de dire que vous avez dû passer 10 heures de plus, à cause d’une demande supplémentaire de sa part, et non pas une indication vague comme « trop de temps ».

La plupart du temps vous n’avez pas à communiquer vos heures à vos clients, uniquement le prix final. Mais vous avez besoin de connaître le temps passé.

Éventuellement d’autres éléments interviennent dans un prix comme la cessation des droits pour un logo.

Voilà, j’espère que tout ceci vous aidera à débuter votre vie professionnelle du bon pied.

Jean-Paul Aussel

Cet article vous intéresse, partagez-le !
    Publié par : le 29 Avr 2015

    1 Commentaire :

    1. Bogaert virginie

      Super intéressant. Merci braucoup.

    Envoyer un commentaire :


    Nom :
    Mail :
    Commentaire :



    Suivez-nous :

    Par mail :
     
    Sur les réseaux sociaux :
     

    Commentaires récents :

    Membre de la CHANED, Chambre Syndicale Nationale de l'Enseignement privé à Distance.