Toute l’actu Déco, Photo, Graphisme, Dessin et Mode par Lignes & Formations,
l’école à distance des métiers créatifs

Accueil  |  Qui sommes-nous ?  |  Contact

Sonia Rykiel par David Vincent CamuglioBlog Lignes et Formations
Accueil Parole de pro Sonia Rykiel par David Vincent Camuglio

Sonia Rykiel a été une des plus grandes créatrices de la mode du XXème siècle jusqu’au début du XXIème siècle.

Elle a démarré sa société en tricotant des pulls à rayures, la presse l’avait d’ailleurs surnommée « La reine du tricot ». Elle était dans les années 90 une des créatrices les plus vendues dans le monde en proposant du prêt-à-porter féminin et du prêt-à-porter masculin avec les accessoires et les parfums, puis récemment à cause de sa maladie, elle avait vendue sa maison à des investisseurs chinois…

Dans son travail de mode, elle a beaucoup utilisé le noir comme couleur, elle a présenté également et surtout au début de ses collections énormément de pièces en maille avec un travail qu’elle avait créé, il s’agissait des coutures que l’on cache en général sur l’envers, les siennes étaient sur l’endroit… C’était un travail qu’elle avait développé, le dessus dessous.

Du coup, elle avait supprimé les coutures d’ourlet et les doublures, elle inscrivait parfois des phrases sur certaines pièces comme des messages destinés à ses clientes.

Elle a aussi été la première à créer des joggings sophistiqués, elle adorait la maille car elle estimait qu’en épousant le corps des femmes, elle les mettait en valeur.

Sonia Rykiel était issue d’un milieu bourgeois et intellectuel, elle gardera durant toute sa carrière ce type de clientèle bourgeoise et intellectuelle surtout issue du milieu littéraire ; elle décorait souvent ses vitrines du boulevard Saint-Germain-des-Prés de livres de ses amis, c’était le siège social de sa société.

En 1960, un de ses premiers pulls fait la couverture du magazine Elle, l’actrice américaine Audrey Hepburn de passage à Paris s’offrira quelques pièces de la collection.

C’est en 1967 que le fameux magazine américain « Women’s Wear Daily » lui consacrera un article en la surnommant « La reine du tricot ». Elle invente à cette période « le pas d’ourlet », « le pas doublé », « le pas de couture », elle inventera une nouvelle philosophie de mode qu’elle surnomme « la démode »…

Elle crée ainsi une nouvelle mode avec un ADN très précis mélangeant le noir, les rayures, la maille, la dentelle… tout en restant à chaque saison ultra féminine.

Son style restera très parisien et inspiré de la rive gauche et s’associera à une femme libre, féminine, sensuelle et indépendante. Sa fille Nathalie deviendra son bras droit durant quelques saisons, jusqu’à la maladie de Sonia puis la vente de la maison de couture aux Chinois.

Elle a fêté récemment ses 40 ans de carrière en présentant à Paris un gigantesque défilé hommage à son talent et à toutes ses collections créées. Trente créateurs et amis influents ont participé à cet hommage en réalisant chacun une silhouette en s’inspirant de la créatrice elle-même… Les 30 looks clôtureront le défilé.

Elle a su assez tôt qu’elle était atteinte de la maladie de Parkinson, elle en avait d’ailleurs parlé publiquement dans un livre sorti en 2012 et écrit avec Judith Perrignon intitulé: « N’oubliez pas que je joue »…

Sonia Rykiel s’est éteinte le mois dernier, le 25 août, les professionnels de la mode disaient d’elle que « les filles étaient tellement jolies en Rykiel »…

> Site de Sonia Rykiel

David Vincent Camuglio

Cet article vous intéresse, partagez-le !
    Publié par : le 07 Sep 2016

    1 Commentaire :

    1. Carine D.

      Une carrière bien aboutie et merveilleuse ! Sonia Rykiel est un bel exemple de réussite . Bravo

    Envoyer un commentaire :


    Nom :
    Mail :
    Commentaire :



    Suivez-nous :

    Par mail :
     
    Sur les réseaux sociaux :
     

    Commentaires récents :

    Membre de la CHANED, Chambre Syndicale Nationale de l'Enseignement privé à Distance.